Aller au contenu principal

Mise en couleur d'une coiffure aux feutres à alcool

Notez cet article
Aucun vote pour le moment

 

Matériel nécessaire :

 

  • Bloc Canson® The Wall
  • Crayons
  • Feutres à alcool

Étape 1 : Construction du dessin

Vous pouvez travailler avec le bloc Canson® The Wall en utilisant un crayon sec pour esquisser la composition avec légèreté. Sans appuyer, placez les formes simplifiées, en cherchant l'équilibre et la place que le dessin va prendre sur le papier.

Étape 2 : Placement des repères

Les repères constituent des guides qui facilitent le placement des différents volumes. Ces traits sont également légers, car on ne va pas les garder. Ainsi, on peut positionner les éléments du visage, l'implantation capillaire et la séparation des cheveux.

 

Astuce de pro : Prendre le temps de construire son dessin est essentiel. C'est une étape qui permet de comprendre ce que l'on fait et qui peut sembler fastidieuse, car elle prend du temps. Cependant, elle est nécessaire puisqu'elle est la clé d'un dessin réussi, équilibré et harmonieux.

Étape 3 : Poser les masses

Une fois la structure en place, on peut ajouter la coiffure en veillant à travailler en volume. Cette étape permet d'anticiper la réflexion et de comprendre comment les mettre en couleur. Les cheveux ne sont pas collés sur notre tête. Gardez à l'esprit qu'il y a de l'espace entre les mèches et les couches de cheveux qui s'accumulent pour créer du volume. Pour plus de cohérence, il faut être vigilant sur le poids des accessoires de la chevelure ou aux attaches qui la constituent. Il faut tenir compte du type de cheveux et de son volume : raides, bouclés, frisés...

Les cheveux noirs et raides donnent un air sérieux et élégant, tandis que les boucles sont chaleureuses et accueillantes.

 

Conseil : il n'est pas nécessaire de dessiner cheveux par cheveux. Ils peuvent être regroupés par mèches. Les volumes seront alors plus visibles.

Étape 4 : Affinez la composition

Prenez votre temps, ajoutez des détails en pensant aux volumes, amusez-vous avec les lignes et les courbes. L'habillage de la structure est la partie la plus créative.

Étape 5 : Les débuts de la couleur

Avant de saisir votre feutre, assurez-vous de gommer les lignes que vous n'allez pas garder. Si vous repassez le feutre par-dessus le crayon, cela risque de griser votre couleur. Une fois que vous aurez recouvert le crayon, vous ne pourrez plus le gommer.

 

Conseil :  Vous pouvez faire une photocopie de votre dessin pour vous permettre de garder votre dessin sur lequel vous avez passé du temps et faire des tests de couleur. Autre possibilité : c'est de mettre au propre votre dessin à l'aide de papier calque ou d'une table lumineuse, ainsi vous ne gardez que les lignes épurées de votre illustration et votre papier n'a pas été abîmé par le gommage.

Étape 6 : La source lumineuse

Le choix de la source lumineuse principale va apporter de la cohérence à votre dessin et c'est un facteur important dans la représentation du volume. Repérez ainsi les zones d'ombre et de lumière pour modeler la coiffure. Commencez par la couleur la plus claire. Vous pouvez laisser des zones de réserve pour avoir un rendu plus lumineux. Les zones fortement éclairées sont laissées en blanc. 

Dans un premier temps, choisissez un couleur pâle.

Appliquez la couleur par couche.

En superposant la couleur, elle va se charger en pigment et s'assombrir. Variez les nuances avec des couleurs similaires. Commencez par les racines vers les pointes.

Exemple de construction de couleur la plus claire à la plus foncée.

Étape 7

Pour une coiffure plus organique, vous pouvez jouer avec quelques cheveux rebelles qui vont venir ajouter du réalisme. Vous pouvez également jouer avec d'autres couleurs pour ajouter de la fantaisie à la coiffure. Ici, la couleur utilisée est le violet. Afin d'harmoniser la transition, je remonte la couleur de la pointe des cheveux vers le haut. Faites se chevaucher les couleurs en respectant le volume des mèches.

Étapes 8

Utilisez une nuance jaune claire pour apporter une lumière colorée dans le but d'harmoniser toute la coiffure et détacher la silhouette du personnage.

 

Ensuite, apportez du contraste avec une nuance plus foncée dans les zones qui vont être dans l'ombre.

Étapes 9 : Ajout de lumière et encrage

Ajoutez une contre lumière colorée. Tout comme pour le rehaut de couleur jaune, vous pouvez combiner une lumière froide qui va donner plus de volume au dessin, du côté opposé à la source lumineuse.

 

Finalisez votre illustration avec des épaisseurs de traits plus importantes du côté opposé à la lumière. À votre convenance vous pouvez détailler les mèches de cheveux avec des traits plus fins.