Aller au contenu principal

Réaliser des projections en aquarelle

Notez cet article
Average: 4 (1 vote)

Feuillage dense, plage de galets, reflets sur l’eau… Pour représenter des surfaces complexes, la projection est une technique à la fois simple et efficace.

1. Projections monochromes

Les projections fines : trempez une brosse à poils rigides dans la peinture puis secouez-la pour ôter l’excédent. Placez-la près de la zone à éclabousser, passez votre doigt sur les poils et relâchez doucement pour obtenir une bruine légère.

-Le sujet : une plage de sable fin

 

Les projections épaisses : trempez un pinceau brosse de 1 à 2 cm dans la peinture, puis tenez-le près de la zone à couvrir. Soulevez les poils avec votre doigt et relâchez brusquement.

-Le sujet : une plage de galets, une surface irrégulière

2. Projections multicolores

Réalisez les projections avec une première couleur, laissez sécher avant de projeter la suivante. Le truc pour accélérer le séchage : munissez-vous d’un sèche-cheveux.

-Le sujet : un feuillage d’automne

 

Le petit plus : pour un meilleur rendu, optez pour un camaïeu de couleurs. 

3. Projections à l’eau ou à la gomme à masquer

Elles produisent des tâches très claires, idéales pour représenter un paysage de neige ou le scintillement du soleil sur l’eau.

 

-À l’eau : chargez votre brosse, puis projetez de fines gouttelettes sur le lavis sec. Pour en accentuer l’effet, épongez les projections avec un papier absorbant.

-À la gomme à masquer : écrasez la gomme entre votre doigt et la brosse, puis projetez-la sur le papier. Superposez un lavis sur la surface. Une fois la peinture sèche, frottez pour enlever la gomme et laisser apparaître le papier vierge.

À savoir

La technique consiste à pulvériser d’un coup sec la peinture sur le papier à l’aide d’une brosse à dents ou d’un pinceau.

-Plus l’instrument est épais, plus l’effet est grossier (et inversement).

-Plus il est éloigné du papier, plus la zone couverte est grande.

-Plus le mélange de peinture est dilué, plus l’effet est léger.

-Plus le papier est humide, plus le rendu est atténué.