Aller au contenu principal

Astuce Pastel : Révéler les couches sous-jacentes

Notez cet article
Aucun vote pour le moment

Cette technique, appelée « sgraffite », permet de faire resurgir partiellement une couleur en grattant celle qui la recouvre.

Avec la pointe d’un couteau ou d’un cutter, créez les motifs que vous voulez. Amusez-vous !

À savoir

Le sgraffite convient particulièrement aux pastels à l’huile, utilisés de préférence en couches épaisses.

Cette méthode est également utilisable avec les pastels secs, à condition de fixer préalablement la première couleur avant d’appliquer la seconde.

1. La technique de base

Posez un généreux aplat de couleur en pressant fortement votre bâtonnet sur le papier afin d’en recouvrir le grain et les creux.

Superposez un second aplat uniforme, en choisissant une couleur suffisamment contrastée pour obtenir un effet bien visible.

À l’aide de la pointe d’un couteau ou d’un cutter, striez la surface de fines lignes pour éliminer les pigments de la couche superficielle : la couleur sous-jacente réapparaît.

Utilisez le côté plat de la lame pour ôter davantage de particules et créer des marques irrégulières, plus ou moins étendues.

 

Attention : dosez bien la pression exercée sur la lame afin d’éviter d’endommager le papier. Choisissez-le épais.

2. Des variations inépuisables

La technique de base n’a plus aucun secret pour vous ? Expérimentez de nouveaux effets :

Superposez trois couleurs, ou davantage, et striez plus ou moins profondément pour révéler des teintes différentes.

Utilisez un papier à fort grain pour obtenir des griffures irrégulières.

Recouvrez d’un nouvel aplat une surface déjà striée.

Modifiez l’orientation des griffures, croisez-les, distribuez-les de façon aléatoire… Tout est possible !

Recouvrez d’un nouvel aplat une surface déjà striée.

Modifiez l’orientation des griffures, croisez-les, distribuez-les de façon aléatoire… Tout est possible !