Aller au contenu principal

Astuce Pastel : Mixer pastel et peinture

Notez cet article
Aucun vote pour le moment

Pastel et peinture s’associent pour composer des œuvres riches, intensifiées par les qualités plastiques de chaque médium.

À savoir

Appliquée en premier, l’aquarelle, la gouache ou encore l’acrylique permet d’étendre rapidement des fonds et des aplats, qui seront ensuite exploités au pastel sec.

Employée en touche finale et en lavis, une peinture à l’eau adoucit le pastel sec.

Peinture et pastel à l’huile se mêlent idéalement à tous les stades de l’élaboration d’une œuvre.

1. Préparer un fond à la peinture

Tendez préalablement une feuille de papier résistant à l’eau, par exemple destiné à l’aquarelle.

Travaillez de préférence la peinture diluée, en lavis légers.

Réalisez un fond uniforme, ou esquissez en couleur les principales masses.

Vous pouvez poursuivre à la peinture aussi longtemps que vous le souhaitez, jusqu’à réserver le pastel pour la finalisation des détails.

Laissez complètement sécher avant d’utiliser le pastel.

Astuce

Vous pouvez aussi appliquer des pastels secs sur le papier encore humide. Cette technique délicate permet d’obtenir des tracés d’un beau velouté.

2. Utiliser la peinture en cours de travail

Appliquez de légers lavis à la peinture sur des tracés au pastel pour étendre et adoucir les couleurs, ou flouter les contours.

Créez de véritables empâtements en alternant couches de pastel et de gouache, par exemple.

3. Rehausser une œuvre peinte à l’huile

Une œuvre à l’huile peut être travaillée au pastel avant qu’elle ne soit sèche.

Utilisez le pastel pour renforcer les volumes, ajouter les ombres portées ou poser des touches de lumière. Le contraste des textures – linéarité des traits de pastel opposée à l’irrégularité des coups de pinceau – apporte beaucoup de force à une œuvre.