Aller au contenu principal

Réaliser un lavis dégradé en aquarelle

Notez cet article
Aucun vote pour le moment

Pour animer un ciel, un arrière-plan ou donner du style aux grandes plages de couleurs : le lavis dégradé est THE technique ! Il vous permet de moduler l’intensité d’une couleur en la diluant plus ou moins à l’eau.

 

À savoir :

Un lavis dégradé se pose en quelques secondes.

La moindre retouche altère les variations de la couleur.

1. Du clair au foncé

- Préparez deux lavis de cramoisi alizarine, l’un très dilué, l’autre plus soutenu. 

- Chargez un pinceau à lavis avec la préparation diluée : posez de larges bandes de haut en bas, jusqu’au tiers de la feuille.

- Au tiers de la feuille : posez une bande de lavis soutenu, en passant légèrement sur le bord de la précédente. Appliquez de gauche à droite sans interruption.

- Continuez jusqu’au bas de la feuille, en rechargeant le pinceau de lavis soutenu toutes les trois bandes.

2. Du foncé au clair

- Humidifiez à l’eau pure avec un pinceau large le haut de votre feuille. Chargez le pinceau d’un lavis cramoisi alizarine, par exemple, et peignez une large bande en haut de la feuille : appliquez de gauche à droite et sans interruption.

 

- Trempez votre pinceau dans l’eau pour diluer encore davantage le lavis : posez une nouvelle bande en repassant sur le bord inférieur de la première, cette fois-ci de droite à gauche.

 

- Continuez jusqu’au bas de la feuille, en diluant la peinture de plus en plus. Sur les dernières couches, le lavis doit être très clair.