Aller au contenu principal

Photographie : La sensibilité Iso

Notez cet article
Aucun vote pour le moment

Appelée auparavant ASA, la sensibilité ISO définit la capacité du capteur de votre appareil à percevoir la lumière. Plus la sensibilité est élevée, plus le capteur sera sensible à la lumière et moins il faudra de temps pour capter une scène. Vous pourrez ainsi travailler avec des vitesses d'obturation rapides pour éviter le flou.

1. Les valeurs

Sur la plupart des appareils, vous réglez cette sensibilité par valeur entière, la suivante étant le double de la précédente, le capteur devenant deux fois plus sensible à la lumière : 100, 200, 400, 800, 1600, 3200... Sur certains modèles, vous pouvez obtenir des tiers de valeur (100, 125, 160, 200, etc.).

  • Jusqu'à 200 ISO, la valeur est considérée comme faible, et à partir de 800 ISO la valeur est considérée comme élevée.

2. Les hautes sensibilités

Les hautes sensibilités (au-delà de 400 ISO) induisent une réduction de la dynamique du capteur : sa capacité à percevoir des nuances analogues est limitée. Il aura tendance également à noircir les tons très foncés et à blanchir les tons très clairs.

  • Avec un réflex : travaillez à 400 ISO car cette sensibilité permet une vitesse d'obturation assez rapide sans dégradation de la qualité des images. Certains réflex récents offrent une qualité exploitable jusqu'à 3200 ISO et d'autres peuvent même avoir une sensibilité record de 102 400 ISO !
  • Compacts et bridges : qualité dégradée à partir de 400 ISO, et de plus en plus dès que vous dépassez cette valeur.

3. Le bruit

Plus la sensibilité est élevée, plus l'image laisse apparaître du bruit sous forme d'aplats bleus et verts (dans certaines zones, voire dans l’intégralité). Ces aplats gomment les détails des sujets photographiés, réduisant ainsi la qualité d'image.

  • Vous pouvez toujours réduire le bruit avec un logiciel de traitement d'images. Attention : il ne peut être totalement éliminé sans dégrader l'image elle-même !
  • Le mieux est d'éviter les sensibilités trop élevées. Réservez-les pour les cas où vous ne pouvez pas utiliser de flash dans des environnements peu lumineux, et où vous devez avoir une vitesse d'obturation rapide pour figer le sujet.

Astuce

Convertissez votre image en noir et blanc, vous transformez ainsi le bruit en grain, toujours plus harmonieux avec les images monochromes. Testez !