Aller au contenu principal

Choisir son support pour peindre à l’acrylique

Notez cet article
Average: 3 (2 votes)

Atout certain de la peinture acrylique : elle peut se travailler sur de nombreux supports… qui n’ont pas besoin d’être apprêtés.

1. Le papier : un support original

Pour peindre à l’acrylique, choisissez un papier de fort grammage (300 g/m2 minimum), résistant et absorbant.

 

  • Le papier spécial acrylique existe en bloc ou en feuilles volantes : il est épais (400 g/m2) et son grain fin se prête particulièrement bien au lavis.
  • Le papier pour la peinture à l’huile fait aussi l’affaire : avec sa texture proche de la toile de lin, il est parfait pour le travail des empâtements.
  • Le papier aquarelle offre une texture originale : préférez le grain torchon pour jouer avec le relief ou le grain fin pour un véritable effet aquarelle.

 

Plus économique que la plupart des autres supports, le papier est idéal pour les débutants qui multiplieront les expérimentations à moindre coût. Léger et pratique, le papier est aussi le support préféré des artistes nomades.

2. Les autres supports

La toile

  • Les toiles prêtes à l’emploi existent en différents formats, et en différentes matières.
  • La toile en rouleau implique que vous la montiez vous-même sur un châssis. L’avantage : vous êtes maître des dimensions de votre support.

 

Quelle matière ?

  • Toile de lin : finesse, résistance à l’humidité… c’est une toile d’excellente qualité, mais plus onéreuse ! Mieux vaut vous entraîner sur d’autres supports avant de vous lancer.
  • Toile de coton : plus abordable, elle est toutefois moins résistante que la toile de lin et a tendance à se détendre. Le montage sur un châssis doit donc être très rigoureux !
  • Toile de chanvre : ses fibres sont plus grossières que celles du coton, mais également plus résistantes et durables. Le support idéal pour travailler les grands empâtements !

 

Le carton

  •  Le carton est une bonne option pour réaliser des ébauches ou des études de couleur.
  •  Le carton entoilé représente une alternative plus économique à la toile. C’est une planche de carton rigide sur laquelle a été collée une toile, idéale pour les œuvres de petit format ou le travail en extérieur.

 

Le bois

Les panneaux de bois et les planches de contreplaqué offrent une surface lisse agréable à travailler, mais aussi très absorbante (l’application d’un gesso acrylique est fortement recommandée).

En pratique

Pour une surface parfaitement lisse et légèrement absorbante, appliquez un gesso acrylique sur votre support. Cette pommade blanche adhère à toutes les surfaces poreuses, et sèche rapidement ! Le petit plus : vous pouvez teindre votre gesso en le mélangeant à de la peinture acrylique de la couleur de votre choix.