Envoyer à un ami Imprimer
Retour

Le Prix Canson® expose le lauréat et les finalistes de l’édition 2015 dans la Galerie Haute du Palais de Tokyo

26 Juin 2015

L’exposition met à l’honneur le lauréat 2015 Adrián Villar Rojas et les 4 autres finalistes, 5 talentueux artistes internationaux déjà exposés dans le monde entier, et qui ont fait du papier leur espace d’infinie liberté.

Adrián Villar Rojas, lauréat Prix Canson® 2015. Artiste argentin, né en 1980, vit et travaille à Rosario en Argentine.
Ses sculptures, modelées en argile fraîche prennent toujours des aspects spectaculaires et des formats hors normes. Réalisées sur place et vouées à la destruction, les œuvres éphémères de l’artiste, nourri de littérature contemporaine, science-fiction, musique et bandes dessinées, abordent le thème de la fin de l’humanité : que restera-t-il après la fin du monde, après la fin de l’art ? Ses nombreux dessins et ses créations graphiques, jet d’encre et aquarelle sur papier, perpétuent, en écho, ou inventent selon une pratique autonome, des figures et paysages contigus à ses scénarios d’un monde apocalyptique, en proie à des bouleversements certains.


Trisha Donnelly, née en 1974 à San Francisco. Vit et travaille entre New York et San Francisco.
Ses dessins, au crayon, pastel, encre et graphite, d’une ligne précise qui s’exprime dans l’espace du blanc ou de la matière du papier, abordent d’ailleurs le plus souvent l’ébauche, le fragment, l’indice d’objets de la vie quotidienne ou le détail d’une forme choisie, un peu mystérieuse, et pourtant nommée par la précision de sa description comme de ses contours.


David Musgrave, né en 1973 à Stockton-on-Tees au Royaume-Uni. Vit et travaille à Londres.
Avec ses légères sculptures de tôle d’acier ou de résine translucide ou ses très nombreux dessins, obtenus par pression et estampage, à la mine de graphite et crayons de couleur, d’objets tels que des cordes, des segments de fils libres, des bouts de carton, des éléments de plastique ou des papiers découpés et déchirés, l’artiste anglais, David Musgrave, explore, en sculpteur de l’inframince, les frontières aventureuses entre abstraction et figuration.


Rokni Haerizadeh, né en 1978 à Téhéran en Iran. Vit et travaille à Dubaï.
Rokni Haerizadeh, né en Iran et vivant désormais à Dubaï, s’est fait connaître pour ses peintures et ses dessins nourris d’une féroce narration sur les rites familiaux de sa propre culture, puis par son intense travail, mené avec une énergie mordante.


Mithu Sen, née en 1971 à Burdwân en Inde. Vit et travaille à New Delhi.
Son œuvre acide, exploration imagée et dérision grotesque, évoque clairement les représentations du corps, la sexualité, les apparences du désir ou encore la porosité entre règne humain et animal. Des œuvres comme des rêves, ni idylles ni cauchemars, aux multiples effloraisons de sens.

 

 

 

Crédit Photo : ©Nicolas Khayat