Envoyer à un ami Imprimer
Retour

Le cycle de l'Eau

L’eau très pure est la principale ressource naturelle utilisée pour la fabrication du papier Canson® .

 

Comment fonctionne le cycle de l’eau ?

L’eau passe d’un écosystème à un autre par des phénomènes naturels tel que les précipitations, l’évapotranspiration, l’infiltration et le ruissellement. De grandes quantités d’eau sont stockées dans les océans et les glaciers mais aussi dans les fleuves et rivières, ainsi que dans les sols et l’atmosphère.

Comment la forêt participe-t-elle au cycle de l’eau ? 

Le couvert forestier permet d’éviter le ruissellement des eaux de pluie en favorisant l’infiltration de l’eau dans le sol vers les nappes phréatiques. De plus, le feuillage des arbres libère de l’eau dans l’atmosphère lors du phénomène d’évapotranspiration.

Comment l’industrie papetière s’intègre-t-elle au cycle de l’eau ?

L’eau est la principale ressource naturelle utilisée pour la fabrication du papier Canson®. C’est pourquoi les moulins à papier se sont installés près des rivières. Les Papeteries Canson® utilisent l’eau très pure des rivières d’Ardèche en France. Pour nous, la qualité des cours d’eau avoisinants est un souci de tous les jours. Les cours d’eau avoisinants les Papeteries Canson® sont classés en catégorie 1 (très bonne qualité) par l’agence de l’eau. 

 

Le saviez-vous? 

En France, il existe des contrats de rivières qui permettent aux collectivités territoriales, aux pêcheurs, aux associations, et aux industriels de trouver des solutions techniques et financières pour améliorer et valoriser les milieux aquatiques du bassin versant. 

"L'eau est l'un des enjeux essentiels du XXIe siècle. 

Notre engagement international en faveur de l'eau n'a jamais été aussi fort et nécessaire. La France accueillera en mars 2012 à Marseille le sixième Forum mondial de l'eau. Cet événement de grande portée rassemblera plusieurs dizaines de milliers d'acteurs venus de tous les continents, élus locaux, experts, entreprises, ONG."

Henri de Raincourt, ministre auprès de Michèle Alliot-Marie, ministre d'Etat, ministre des affaires étrangères et européennes, chargé de la coopération, pour le journal Le Monde sur LEMONDE.FR le 21.01.2011.