Envoyer à un ami Imprimer
Retour

La gestion durable des forêts

Les Papeteries Canson® sont certifiées pour la gestion durable des forêts.

 

Pourquoi les forêts sont-elles certifiées pour la gestion durable ?

Les forêts sont soumises à de nombreuses contraintes climatiques, écologiques, anthropiques, sociétales et économiques. La préservation des forêts passe par une gestion concertée entre les différents utilisateurs. Ainsi, la certification pour la gestion durable permet d’assurer aux générations futures la diversité biologique, le renouvellement des forêts, l’anticipation des catastrophes naturelles, la protection des habitats remarquables et la réduction des impacts liés à l’exploitation forestière. Les forêts certifiées doivent satisfaire les fonctions économiques, écologiques et sociales sans causer de préjudice à d’autres écosystèmes.
Le papier fabriqué par les Papeteries Canson®  est certifié pour la traçabilité des fibres de bois issues de forêts non controversées. 

Evolution du couvert forestier mondial 1980-2000 par l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture.

 

Comment être sûr de la provenance du bois ?

Le bois passe entre de nombreuses mains avant de se retrouver dans les vôtres. La chaine est longue et complexe. Il est nécessaire de ne pas perdre d’information tout au long de la chaine d’approvisionnement. C’est pour cela que chaque maillon s’engage dans une des certifications pour la traçabilité du bois. Ainsi, Canson a choisi d'être certifié FSC®.

 

D’où provient le bois de la pochette de papier à dessin ?

La pâte à papier Canson®  provient à 70% des coupes d’éclaircie de la forêt et à 30% des chutes de l’activité de sciage.
Pour faire le papier Canson®, nous mélangeons des fibres de résineux et des fibres feuillus. La majorité des fibres de bois utilisée pour la pochette de papier à dessin proviennent d’Europe. 

 

Le saviez-vous ? 

L'Ecolabel Européen certifie que les fibres vierges sont d’origine FSC® ou PEFC™, afin de permettre la gestion durable des forêts.